Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Minimum Vieillesse

Le Minimum Vieillesse

L'ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées), plus connue sous le nom de "Minimum Vieillesse" est un complément de revenu versé aux personnes âgées dont les ressources sont limitées.


Le non-recours au minimum vieillesse: une étude de la Drees

Publié par Florent Thomas-Penette sur 23 Mai 2022, 09:04am

Catégories : #minimum, #retraite, #population, #social, #solidarité, #seuil, #vieillesse

Selon une étude publiée par la Drees en mai 2022, les personnes seules qui pourraient bénéficier du minimum vieillesse n'y recourt pas dans un cas sur deux.

Celles qui sont en situation d'inaptitude, de handicap ou d'invalidité au moment du départ en retraite sont moins nombreuses (environ 33%) à ne pas demander cette aide. En effet, elles réunissent déjà les conditions pour l'obtenir à l'âge du départ en retraite (entre 57 et 62 ans).

Pour tous les autres, il n'est pas surprenant que le taux de non-recours soit si élevé. En effet, lors du départ en retraite, les personnes concernées ne sont pas encore éligibles au dispositif, car elles n'ont pas 65 ans. Le départ en retraite est en moyenne de 62 ans et 4 mois (pour les femmes 62 ans 7 mois et pour les hommes 62 ans).

Pour ce qui concerne les conjoints bénéficiant d'une pension de réversion, le taux de non-recours est très élevé (82%) car les personnes qui sont concernées (principalement des femmes) ne savent pas qu'elles y ont droit. Pour ceux qui dépassent désormais le seuil d'attribution en raison de l'augmentation récente du montant de cette aide, le taux est encore plus élevé (85%).

L'information parvient donc assez peu auprès du public concerné, alors que l'Aspa (ou minimum vieillesse) pourrait ajouter en moyenne 205€ par mois à ces individus.

NB: parmi ceux qui ne font pas de démarches, il y a aussi des personnes qui savent que le montant de cette aide devra être remboursée à leur décès, surtout pour celles qui sont propriétaire de leur logement (celui-ci ne serait donc pas transmis intégralement à leurs héritiers).

En tout cas, cette étude donne du grain à moudre pour les partisans de l'automatisation du versement des minima sociaux. Emmanuel Macron y était favorable pendant la campagne présidentielle.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents