Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Minimum Vieillesse

Le Minimum Vieillesse

L'ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées), plus connue sous le nom de "Minimum Vieillesse" est un complément de revenu versé aux personnes âgées dont les ressources sont limitées.


Minimum Vieillesse: les propositions des candidats à la présidentielle

Publié par Florent Thomas-Penette sur 17 Avril 2017, 09:00am

Catégories : #minimum, #retraite, #social, #solidarité, #vieillesse, #élections

11 candidats se présentent à l'élection présidentielle de 2017

Quelles sont leurs propositions concernant le Minimum Vieillesse ?

affiches candidats élections 2017

S'ils sont nombreux à avoir déclaré publiquement leur attachement au versement d'une aide aux retraités les plus démunis, certains responsables politiques ne se sont absolument pas exprimé sur le sujet. La plupart proposent d'augmenter le montant du Minimum Vieillesse (ASPA) à plus ou moins long terme. Passons en revue les différentes propositions, en nous penchant plus particulièrement sur les cinq candidats plébiscités par les sondages pour le premier tour qui aura lieu le 23 Avril prochain.

Emmanuel Macron souhaite que l'Aspa soit revalorisé d'une somme proche de 100€. Avec le candidat du parti "En Marche", cette allocation atteindrait donc un montant de 903€ par mois.

Jean-Luc Mélenchon envisage que toute personne qui a un revenu inférieur au seuil de pauvreté soit aidé financièrement pour atteindre cette somme. Ce revenu serait donc de 964€, puis à terme environ 1000€ mensuellement. Cela concerne tous les allocataires des minima sociaux. Les personnes qui bénéficient du Minimum Vieillesse ne font pas exception.

Marine Le Pen a annoncé vouloir revaloriser les "petites retraites", en les faisant passer à hauteur du seuil de pauvreté (environ 1000€ par mois). Cette mesure s'accompagne d'une nouvelle condition: celle d'avoir la nationalité française ou 20 ans de résidence en France (la condition est actuellement de 10 ans pour les étrangers). Elle n'a pas précisé cependant si cette nouvelle condition concernerait également les ressortissants de l'espace économique européen, qui en sont exonéré actuellement.

François Fillon n'a pas fait d'annonce particulière concernant l'Aspa. Il s'était cependant exprimé pour une lutte acharnée contre la fraude au minima sociaux pendant les primaires de la droite et du centre. Concernant les petites retraites, il s'est exprimé sur une augmentation de 300€ des pensions inférieures à 1000€ par mois.

Benoît Hamon a annoncé publiquement qu'il voulait augmenter le montant de cette allocation à hauteur de 10%. Le montant de celle-ci passerait donc de 803€ par mois aujourd'hui à environ 883€ par mois.

Nathalie Arthaud ne s'est pas exprimée sur ce sujet dans son programme. Cependant, elle précise qu'un salaire ou une retraite ne devra pas être inférieure à 1800€. Cette règle concerne peut-être également l'Aspa et les autres minima sociaux ?

Philippe Poutou n'a pas non plus donné d'indications sur ses intentions concernant le Minimum Vieillesse. Cependant, il souhaite une revalorisation du SMIC à 1700€ et "des retraites correspondant aux meilleurs salaires".

Jacques Cheminade, dans son programme, prévoit une hausse des petites retraites. Le Minimum Vieillesse passerait avec lui de 803€ à 903€ environ.

Nicolas Dupont-Aignan veut aller plus loin en réformant complètement les conditions de versement de cette allocation. En effet, il s'est exprimé pour le versement de l'Aspa aux seuls français. Seuls les étrangers qui ont cotisé au moins 10 ans dans un des régimes de retraite français y auraient droit. Il prévoit également une revalorisation de 100€ des pensions les plus modestes.

François Asselineau souhaite faire inscrire dans la Constitution le principe d'une retraite "convenable" pour tous.

Jean Lassalle n'a pas donné de consignes concernant le Minimum Vieillesse.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents