Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Minimum Vieillesse

Le Minimum Vieillesse

L'ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées), plus connue sous le nom de "Minimum Vieillesse" est un complément de revenu versé aux personnes âgées dont les ressources sont limitées.


Les différents systèmes de retraite dans le monde

Publié par Florent Thomas-Penette sur 8 Mai 2017, 09:32am

Quels systèmes de retraite existent dans le monde ?

Les pays qui versent une allocation aux personnes âgées démunies sont peu nombreux (voir l'article à ce sujet). Quelles méthodes existent pour garantir un revenu à chacun quand la carrière professionnelle est terminée ?

L'idéologie joue un rôle important pour expliquer les différents moyens mis en œuvre dans chaque pays. Faut-il faire confiance à l'initiative individuelle, ou à d'autres systèmes qui mutualisent les risques ? Dans ce dernier cas, deux philosophies s'opposent. Elles préconisent de mettre les actifs à contribution, ou alors de prélever un impôt pour financer cette dépense. Malheureusement, il reste encore de nombreux pays qui, faute d'infrastructure nécessaire, n'ont mis en place aucun système. Les individus doivent alors passer par la solidarité familiale, souvent source d'inégalités.

Dans les pays industrialisés européens

La crise économique de 2008 a mis à mal les systèmes de retraite du vieux continent, et de nombreuses réformes sont en cours. Le vieillissement de la population entraîne également un déséquilibre entre les cotisants et les retraités.

emploi et départ en retraite en Europe

Trois éléments cohabitent:

-Une organisation solidaire entre les travailleurs, financée par les retenues sur les salaires et par une participation des employeurs. Le système est géré par des organismes indépendants de l'État, les "partenaires sociaux".

-Une redistribution effectuée par l'État, financée par l'impôt, permettant à l'ensemble de la population d'avoir des droits.

-Dans presque tous les pays européens, un système de retraite par capitalisation facultatif vient compléter les pensions. Ces "fonds de pension", sont plus développés au Royaume-Uni que dans le reste du continent.

Dans les pays développés hors d'Europe

Les pays riches, hors d'Europe, ont dans l'ensemble adopté des modèles d'inspiration anglo-saxonne en matière d'assurance vieillesse. Dans ces pays, les plus de 65 ans dépendent des régimes publics de retraite pour moins de la moitié de leur revenu (et même à peine plus du tiers aux USA). Seul le Japon, pays qui a la population la plus âgée du monde, a augmenté les dépenses publiques en faveur des retraites. Le ralentissement de l'économie nipponne explique en partie cette évolution.

Dans les pays à forte croissance économique

Il s'agit de la Chine, l'Inde, les pays de l'ex-bloc communiste et des pays d'Amérique du Sud comme le Brésil et l'Argentine. La plupart de ces pays ont une population encore relativement jeune, mais ils devraient être concernés par le vieillissement dans les décennies à venir, du fait notamment de l'allongement de l'espérance de vie. Ces pays économiquement émergents sont à différents stades de croissance.

Trois systèmes sont préconisés : un régime d'allocations financées par l'impôt pour les plus démunis ; un régime alimenté par des cotisations prélevées sur les revenus et versant des pensions proportionnelles aux cotisations, fonctionnant souvent par capitalisation. La relative fragilité des marchés financiers a sans doute mis en péril certains de ces fonds de pension, notamment au Chili. Enfin, ont été mis en place des régimes complémentaires volontaires privés.

L'Inde, de son côté, a mis en place un système public par capitalisation dès 1952. La Chine a choisi un système à trois piliers (solidarité, comptes individuels obligatoires par capitalisation, assurances volontaires), mais dont la viabilité financière à long terme est fortement compromise.

Parmi la diversité des systèmes, on observe une superposition de régimes de type « minimum vieillesse », de régimes fondés sur les cotisations obligatoires, et de régimes facultatifs. Malheureusement, l'efficacité des régimes mis en place est presque intégralement liée au dynamisme économique des pays concernés.

Dans les pays en voie de développement

Dans certains pays de l'Afrique subsaharienne, la transition démographique n'est pas encore entamée: la fécondité reste élevée, et l'espérance de vie se situe dix-huit ans en dessous de la moyenne mondiale. Beaucoup d'individus décèdent avant d'atteindre l'âge de la retraite.

Dans ces pays, les systèmes de retraite sont peu développés. La lutte contre la pauvreté reste prioritaire, et les programmes de sécurité sociale, s'ils existent, sont souvent des régimes alimentés par l'impôt qui versent des allocations de solidarité. Le vieillissement devrait cependant concerner également ces régions à l'avenir : le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans pourrait passer de 40 millions aujourd'hui à 200 millions en 2050. Certains pays anticipent donc ce nouveau besoin.

Mais l'évolution en est encore à ses débuts. L'AISS (Association Internationale de la Sécurité Sociale) a déterminé que seuls 5 à 10% des habitants de l'Afrique subsahariennes sont couverts par des régimes de sécurité sociale.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents