Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Minimum Vieillesse

Le Minimum Vieillesse

L'ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées), plus connue sous le nom de "Minimum Vieillesse" est un complément de revenu versé aux personnes âgées dont les ressources sont limitées.


Le Minimum Vieillesse en Europe et dans le Monde

Publié par Florent Thomas-Penette sur 28 Mars 2017, 13:32pm

Catégories : #social, #retraite, #solidarité, #vieillesse, #minimum, #Monde, #Europe

Peu de pays versent un minimum vieillesse. La part des pauvres chez les personnes âgées est donc assez élevée. Concernant les pays de l'OCDE, la pauvreté des plus de 65 ans était très élevée en Corée (47 %) et élevé en Australie (36 %), au Mexique (28 %) et en Suisse (22 %). La Hongrie, le Luxembourg et les Pays-Bas sont les pays où le taux de pauvreté des personnes âgées est le plus faible. En Autriche, en Belgique, en Espagne, en Italie et en Nouvelle-Zélande, le taux de pauvreté est proche de la moyenne de l’OCDE (12,8 %). Le taux en France est de 9,7%.

Tous les pays d'Europe ne versent pas une retraite minimum à leurs habitants. Lorsqu'ils versent une pension spécifique, ces pays le font en fonction du pouvoir d'achat (Belgique, Espagne, Irlande, Italie, Portugal, Suède, Royaume-Uni). Souvent, une aide sociale est versée aux personnes qui sont dans le besoin, qu'elles soient âgées ou pas (Danemark, Allemagne, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche). Leur montant dépend aussi de la solidarité familiale qui est parfois beaucoup plus présente dans certains pays.


En Allemagne, il existe une aide sociale (Sozialhilfe) conditionnée aux ressources des individus. Elle est destinée aux habitants qu’ils aient la nationalité allemande ou pas. Les personnes ayant atteint la limite d’âge (65 ans) ainsi que les personnes ayant une diminution totale de leur capacité de travail pour des raisons médicales ont droit aux prestations servies au titre du minimum de base. Les prestations sont calculées dès lors qu’une demande est déposée. Elles sont généralement accordées pour un an. Le revenu (pensions par exemple) ou le patrimoine de l’ayant droit, et de son conjoint, sont pris en compte, mais il n’est pas prévu de recours aux ressources des enfants ou parents soumis à l’obligation alimentaire lorsque le revenu annuel de ces enfants ou parents ne dépasse pas 100.000 €. Contrairement à ce qui existe en France, la résidence principale compte dans les ressources, c’est la raison pour laquelle les propriétaires n’y ont souvent pas droit. La réglementation s’étant durcie depuis quelques années, le gouvernement allemand cherche actuellement des solutions pour garantir une certaine équité chez leurs ressortissants âgés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents